Retour su la naissance de la Techno

Retour su la naissance de la Techno

Retour sur la naissance de la Techno

Le terme « techno » provient du mot technologie. Et la musique techno a été écartée pendant un long moment par les américains défenseurs de la culture de masse pour une raison parmi tant d’autres que les producteurs de la techno étaient des américains noirs. A vrai dire, la naissance de la techno était plus ou moins douloureuse, mais elle arrivait à convaincre le public par ses styles musicaux et sa musique de danse convaincante.

Quels styles musicaux ont amenés la naissance de la Techno et à quelle époque ?

C’était au milieu des années 80 que le public a vu la naissance de la techno aux USA. C’est le genre de musique électronique composé en home studio et réinterprété par des DJ en sa qualité de musique de danse.  En 1985, Atkins a créé le label indépendant Métroplex, puis en 1986 est né le label  Transmat par May Derrick suivi du label KMS véhiculé par Kevin Saunderson en 1987. Le style d’Atkins était plutôt cérébral tandis que les autres styles subséquents ont amené la techno à un caractère plus festif et qui fait danser, même les plus cotonneux.

kevin-saunderson.jpg

La techno est parfois classée comme la musique classique du 3ème millénaire se développant avec l’avancée technologique des ordinateurs. La naissance de la techno représente un univers interplanétaire qui abolit les frontières culturelles, géographiques, musicales, etc. A noter que la techno est un travail sur le son électronique, sans message et particulièrement instrumentale.  Un synthétiseur, une boîte à rythmes, un sampler : ce sont les principaux instruments nécessaires pour composer la techno qui peut faire entendre jusqu’à 180 battement par minute son beat, peut-être jusqu’à 200 BPM.

Quels artistes ont été les précurseurs ?

La naissance du son techno a été repérée, déjà, en 1981 par certaines compositions de Cybotron. Mais ce sont Juan Atkins, Derick May et Saunderson  qui l’ont amené à un niveau artistique inégalable.

techno.jpg

Cependant, un réseau de radios diligenté  par le DJ Charles appuyé par certaines discothèques, a mis au point un cadre propice au décollage de la techno. Le sens officiellement connu aujourd’hui  est lancé en 1988 par la sortie de la compilation intitulée « Techno, the New Dance Sound of Detroit » sur le label Virgin.